Victoire de Fournet en TCC : cela relance le suspense

MONTREAL


Trophée C. Chataignier 2017

Montréal accueille la neuvième manche du Trophée Christian Châtaignier.

12 pilotes sont présents

Choix des Autos étoilées:

4* - BMW M1 : Chevereau

BMW E21 : Evrard

Ford GT40 : Vautrelle

Ford Capri 3100 RS : Point

AC Cobra 427 : Fournet

De Tomaso Pantera : Drapier 

3* - Porsche 906 : Hermann

Porsche 911 RSR : Bernez - Pa Techer

2* - Dino Ferrari : Annaud- Courrèges

1* - R5 GTT : Collet


C'est l'heure des qualifs, la pression monte

1 - Fournet AC Cobra 4* 1:44.515

2 - Vautrelle Ford GT 40 4* 1:45.124

3 - Point Capri RS 4* 1:47.979

4 - Chevereau BMW M1 4* 1:49.183

5 - Drapier Pantera 4* 1:49.964 



PREMIERE VICTOIRE POUR J. FOURNET

Extinction des feux

Rapidement en action, Fournet parvient à garder sa place de leader grâce à la maitrise de son AC Cobra, et aborde le début de la course en tête, suivi par Point et Drapier, qui de la 3ème place et de la 5ème place ont pris le meilleur sur Vautrelle et Chevereau respectivement placé 2ème et 4ème sur la grille. Le début de course se passe sans problème malgré les nombreux virages qui s'enchaînent au début du circuit. Virages que Fournet passe sans problème, avec déjà un petit écart sur ses poursuivants, seul Point parvient à rester au contact dans les courtes lignes droites entre les virages.


Moins bien parti, car débordé par Point et Drapier, Vautrelle c'est bien ressaisi et a repris la 3ème position en doublant Drapier.

Dans l'épingle, Fournet passe en leader suivi de Vautrelle qui fait l'intérieur à l'épingle et s'empare de la 2ème position, Point ne pouvant que constater la maîtrise et la roublardise du Boss.


Sortie de piste de Drapier, qui rate son freinage, ce qui facilite son dépassement par Chevereau et Hermann qui le suivaient, mais Drapier minimise les dégâts dans la ligne droite qui suit et recolle sur les deux pilotes.

C'est donc Chevereau qui ouvre la piste devant huit pilotes regroupés , seul Collet avec sa modeste R5 GTT ferme la marche avec déjà un écart insurmontable.

Dans cette épingle Annaud part en TAQ et repart dans les échappement de son copain Courrèges, même voiture en l' occurrence la Dino Ferrari pour c'est deux amis.

Fournet libéré de toute pression affole le compteur à 238km/h dans la ligne droite et passe le droite-gauche sans problème ce qui n'est pas le cas de Vautrelle qui connait là sa première frayeur en escaladant le vibreur pour passer sur deux roues cette chicane. Fin du 2ème tour.


Fournet a fini par creuser un écart certain sur Vautrelle, qui lui a fait de même sur Point, puis dans l'ordre Chevereau, Hermann, Drapier, Bernez, plus loin Evrard, Pa Techer et les deux Dino Ferrari de Annaud et Courrèges, Collet, quand à lui, a décidé d'apprécier les abords du circuit sur l'Ile Notre Dame avec son R5 GTT.


3ème tour

Drapier passe au millimètre sur Hermann dans la chicane et s'empare de la 4ème place. Alors que Evrard est bien calé derrière Bernez, une erreur de trajectoire lui fait perdre le contact du groupe. Plus loin, Techer est en prise avec les duettistes Annaud et Courrèges . Comment va t-il gérer la pression ?


A la question posé, la réponse est....... bien, en effet Techer peut remercier Courrèges qui vient taper l'arrière train de Annaud se qui ralenti les deux compères, et permet à Techer de s'éloigner où plutôt de retarder la pression.

Fournet rattrape Collet au 5ème tour et lui signal sa présence avec des appels de phares.

6ème tour

Tranquille sur la piste, Drapier assiste au retour de Hermann derrière lui, ainsi que Bernez lui aussi revenu au contact. Deux tour plus tard c'est Evrard qui rejoint ce groupe, mais une petite erreur toujours dans le même virage annule ses efforts. Plus loin Annaud a rattrapé Pa.Techer, et lui remet la pression, et finalement parvient à prendre le meilleur sur Techer qui parvient toute fois à rester au contact.

11ème tour

Fournet rejoint Courrèges et lui prend un tour, Bernez a finalement doublé Hermann, celui ci en profite pour passer au pit, Techer rentre aussi dans ce tour pour son pit obligatoire.

12 ème tour

Arrêt pour Fournet, changement de pneu, et retour sur la piste en 2ème position, Vautrelle en a profité et c'est le nouveau leader.

Tiens un 2ème passage au pit pour Techer ?

14ème tour

Bernez est au pit, et les arrêts s'enchaînent, c'est au tour de Point qui passe au pit au 15ème tour.

Vautrelle rattrape Chevereau et le passe avant l'épingle, drapeau bleue oblige, mais optimiste, le boss part à la faute, TAQ !... Ouf pas de problème pour le leader, qui reprend sa course.

19ème tour

Collet est au pit, surement les pneus, l'essence et une vidange, car il y reste très longtemps ? Maintenant leader, Vautrelle enchaîne les tours rapide afin d'avoir le temps nécessaire lors de son arrêt, pour repartir devant Fournet. Mais Fournet comme depuis le début de la course, maitrise la Cobra et enchaîne lui aussi les meilleur tours.

21ème tour

Arrêt de Vautrelle. Arrêt vite effectué, Vautrelle repart mais aux feux de sortie des stand, Fournet est déjà là et le passe pour reprendre la tête de la course suivi de Vautrelle, qui s'efforce de rester au contact. Mais le tour suivant retour au pit de Vautrelle ? ........un Stop and Go..... peut être ? Oui oui oui c'est bien cela.

Libéré de Vautrelle, Fournet profite des deux derniers tours pour savourer sa 1ère victoire de la saison.

Finalement, l'avant dernière course de la saison récompense Fournet, qui depuis le début de la saison collectionne les places d'honneur, une course mené de main de maître, et surtout une démonstration au volant de l'AC Cobra 427.

Le podium

1er Fournet

2ème Vautrelle

3ème Point

4ème Chevereau

5ème Drapier

6ème Evrard

7ème Bernez

8ème Hermann

9ème Annaud

10ème Courrèges

11ème Pa Techer

12ème Collet

Classement général :



Coupe FERRARI P330

( Sport-Prototype - V12 de 450CH )

Sur le circuit de Montréal c'est l'heure des qualifs…

1 - Hermann 1:40.363

2 - Annaud 1:41.936

3 - Courrèges 1:41.969

4 - Vautrtelle 1:42.882

5 - Point 1:43.059



HERMANN " THE FERRARI MAN " 

Extinction des Feux. 

Bon départ d'Annaud qui de sa deuxième position sur la grille est le plus rapide à ce mettre en action et au 1er virage passe en tête, suivi de Hermann, Vautrelle et Courrèges. Juste derrière eux, Evrard part à la faute, les freins pas en températures et viens percuter Drapier. Le virage suivant Point mord sur le vibreur ce qui le déporte sur sa gauche où se trouve Fournet, qui sort légèrement de sa trajectoire et se trouve ralenti.


Pa Techer se sent pousser des ailes, et double Drapier et Fournet, mais plus loin un passage le long du rail annule ses efforts ce qui rend leurs places à Drapier et Fournet. Reparti, et plus loin Evrard par en TAQ, et quelque instant plus tard une nouvelle sortie de piste le contraint à l'abandon.


Devant Annaud suivi comme son ombre par Hermann commence la course en menant un train d'enfer, ce qui à pour conséquence de lâcher Courrèges.

Pendant ce temps Bernez se trouve au pit ?

Depuis le début du championnat Hermann a démontré qu'il maîtrisait la Ferrari, il se porte à la hauteur d'Annaud et sans effort s'empare du leadership de la course.

Plus loin Courrèges surveille dans ses rétros Vautrelle, Chevereau et Point. Drapier roule plus loin avec Fournet dans ses échappements. Fournet parvient à doubler Drapier et prend aussitôt le large pour finalement se retrouver au contact de Chevereau qu' il va suivre sans pouvoir porter une attaque.


Bernez a du mal à maîtriser la Ferrari et commet de légère sortie de piste ce qui le place à la dernière place loin des duels pour la gagne.


Devant justement Hermann a pris le large sur Annaud, lequel se trouve maintenant sous la pression de Courrèges. Petit à petit et tour après tour Courrèges comble l'écart qui le sépare d'Annaud pour se retrouver dans ses échappements. Hormis ce duel, l'ensemble des pilotes se trouvent seul sur le circuit.

Au 7ème tour, Annaud dans la chicane de la ligne d'arrivée mord sur le vibreur extérieur ce qui lui fait perdre l'adhérence, et l'envoie titiller le rail intérieur.

Action: TAQ, ce qui fait le bonheur de Courrèges qui s'empare de la 2ème position. Annaud est toujours sur la piste, le temps de se remettre les idées en place, c'est Vautrelle qui le passe, de suite Annaud réactif, se porte à l'arrière du Boss.

Pendant 7 tours, Annaud surveille les trajectoires du Boss, sans pour autant avoir l'occasion de passer. L'occasion c'est à l'épingle qu'il la trouve, à la faveur d'une légère faute de Vautrelle.

Annaud en profite pour se jeter à l'intérieur et passe de justesse, pour s'emparer de la 3ème position.

Chevereau est dans la même configuration, il doit gérer les ardeurs de Fournet, mais il arrivera à contenir Fournet jusqu'a l'arrivée. 

Finalement Hermann passe la ligne largement devant Courrèges et Annaud. 

Le podium:

1er - Hermann

2ème - Courrèges

3ème - Annaud

4ème Vautrelle

5ème Chevereau

6ème Fournet

7ème Drapier

8ème Pa Techer

9ème Point

10ème Bernez

Abandon: Evrard

Classement Général


Bienvenido en Barcelona





Gilgreen (text) & Marco (Photos), le 30/11/2017

PROCHAINE COURSE

Ligue Tourisme & GT - copyright © 2008-2015 - réalisation Codecoadministration