Hermann confirme

 FUJI  1990   


Trophée  C. Chataignier 2017

 Fuji 1990  accueille la troisième manche du Trophée Christian Châtaignier.

 14 pilotes répondent présent.

 Choix des étoiles:

4* :  O. Badano  BMW M1 - S. Courrèges  BMW M1 - F. Techer BMW  M1

 J. Hermann  AC Cobra 427 - P. Techer  BMW E21 - M. Drapier BMW E21                                                          

3* :  J. Fournet  AC Cobra 289 - G. Vallet  A310 V6 -

        H. Vautrelle  Shelby Daytona 

2* :  S. Collet  Escort RS - X. Evrard  Escort RS - P. Faurite  Escort RS

 A. Point  F. Dino 246GTS  

1* :  F. Annaud  Fiat X1.9 

C'est l'heure des qualifs,  la pression monte

1 - J. Hermann       AC  Cobra 427      4*   1:33.066

2 - S. Courrèges     BMW M1             4*    1:33.261

3 - H. Vautrelle     Shelby Daytona     3*   1:33.355

4 - J. Fournet         AC Cobra 289       3*   1:34.337

5 - O. Badano        BMW M1              4*  1:34.468

 

 

 

HERMANN EN SON ROYAUME 

Extinction des feux !!

Après les qualifications, c'est donc Hermann sur AC Cobra 427 qui s'élance en tête dès l'extinction des feux. Excellent départ de Vautrelle Shelby Daytona qui de sa 3ème place grille la politesse à Courrèges plus lent à se mettre en action.

Légère touchette d’Evrard Escort RS sur F. Techer BMW M1 au départ mais sans conséquence.

Le "Hot Shot" est pour Collet Escort RS qui de la 14ème place se retrouve en 7ème place après le double droit.

Au raccordement, Hermann  a pris ses aises suivi de Vautrelle, avec dans ses échappements Courrèges.

Suivent  Drapier, Fournet et Badano  qui se trouvent groupés.

 

A la sortie de la chicane Badano fait l'intérieur à Drapier qui résiste, mais Badano   à la faveur de la ligne droite passe Drapier, qui aussitôt joue l'aspi et reprend sa place avant le double droit.

 

Après une sortie de piste qui endommage la Fiat X1.9, passage au pit pour Annaud qui change ses quatre pneus, il repart avec maintenant un retard conséquent. 


A trop vouloir rattraper Hermann, Vautrelle se sort dans la courbe avant l'épingle, de retour en piste et toujours à la 2ème place il est en proie a une tenu de route aléatoire se qui l'oblige de passer  au Pit.  Changement des deux pneus avant, et voila que tous les concurrents  passent. Vautrelle reprend la piste juste derrière Faurite lui aussi au Pit,  qui fidèle a son plan de course étudié avec ses mécanos effectue son arrêt souvent dans les premiers tours. 

Vallet doit surveiller ses rétros, car les Brothers Techer sont en mode attaque à tout va derrière lui, dans ligne droite c'est Fred, suivi de Patrice qui  habitués  à conduire de puissante voiture passent sans un regard pour Vallet.


En lutte avec Badano, Drapier profite de l'aspi dans la ligne droite pour passer,  mais les freins ne répondent pas, et le voila parti dans le bac à sable, le temps de se remettre en piste les Brothers Techer sont là et le dépassent allègrement ainsi que Vallet.
Mais à la chicane Vallet commet une faute, Drapier en profite  ce qui lui permet d'aller en découdre avec les frères Techer.
Devant Hermann est tranquille et maitrise son début de course. Courrèges et plus loin largement détaché, puis Fournet et Badano et ??? surprise une Escort RS celle de Collet alors en 5ème position, suivi par Frédéric Techer qui à finalement lâché Patrice. 

Un tour  suffit à F. Techer pour accrocher la 5ème place grandement aidé pas sa 4* au dépend de Collet lui en 2*.

Alors que devant les places semblent acquises,  même si l'on est en début de course, Badano entame un duel avec Fournet.

Si Badano parvient dans la ligne droite a comblé son retard  il ne se trouve pas dans l'aspi, et de légère faute à répétition  ne lui permet plus de se rapprocher de Fournet, et celui ci creuse un écart certain.

A la fin du 9ème tour, Vautrelle dans les roues de Vallet profite de la ligne droite pour gagner une place. Le tour suivant c'est Pa. Techer qui sent comme un courant d'air sur sa nuque, c'est le TGV Vautrelle qui passe.

Quelque minutes plus tard retour au Pit pour la 2ème fois pour Vautrelle, un changement des pneus avant et le voila revenu sur la piste il pointe en 9ème position.


A la sortie de la chicane, Point nous gratifie d’une jolie figure  dont il a le secret, une glisse à droite, puis une glisse à gauche  pour se remettre en piste, et voilà Annaud qui le passe. 

Hermann rattrape déjà les premiers retardataires. Un appel du stand l'informe qu'il est temps de rentrer au Pit, se qui permet à Courrèges de s'emparer de la 1er place. 

Après un arrêt de 30s pour changer les pneus et remettre de l'essence, Jérôme repart en 7ème position.

Les passages au pit s’enchainent au grès des tours à ce petit jeu, c'est Fournet qui a pris la tête de la course. 

Jusqu' à  son arrêt au pit Hermann  a dominé la course, quand sera t- il avec des pneus neuf ? Et bien 4 tours lui on suffit pour retrouvé une 3ème place. Puis au 17ème tour, Courrèges alors au pit lui offre la 2ème place.

 Hermann est 2ème,  suivi par Drapier, de Collet puis Badano. Evrard suit la course des stands, victime de soucis techniques indépendants de sa volonté. 

Quelques tours en mode attaque, et voila Hermann  de retour dans  les échappements de Fournet, et fatalement et profitant de la puissance de l'AC Cobra

Jérôme reprend sans trop de problème la 1ère place. Fournet ne se fait aucune illusion, Hermann s'échappe irrésistiblement,  tour après tour, nous somme  au 21ème tour. 

Courrèges est 3ème avec Badano juste derrière  lui, F. Techer pointe son nez  à la 5ème place et.....miracle  on trouve une Escort RS celle de Collet fait une superbe course. 

Action:

l’A310 V6 explose son moteur dans la descente  avant la chicane et c'est du bord de la piste que Vallet assiste au passage de tous les concurrents. Réaction: Abandon 

 L'avant dernier tour permet à Vautrelle de passer Drapier dans la ligne droite, puis Collet plus loin et de prendre la 6ème place. 

Hermann quant à lui fini son dernier tour et passe en vainqueur la ligne d'arrivée suivi  par Fournet très beau 2ème, puis arrive Courrège pour compléter le podium  pour la  3ème place.

Dans le dernier virage de sa course Drapier est au ralenti, se qui fait le bonheur de Collet qui voit la une belle occasion de gagner une place, ce qui ne se prive pas de faire.

Résultats :

Vainqueur  Jérôme Hermann        AC Cobra 427 4*

Deuxième   Julien  Fournet           AC Cobra 289 3*

Troisième   Sébastien  Courrèges  BMW M1  4* 

4ème   Olivier  Badano    BMW M1 4*

5ème   Frédéric Techer    BMW M1 4*

6ème   Hugues Vautrelle Shelby Daytona  3*

7ème   Stéphane Collet    Escort RS  2*

8ème   Marco  Drapier     BMW E21  4*

9ème   Franck Annaud     Fiat X1.9  1*

10ème  Pascal  Faurite     Escort RS   2*

11ème  Patrice Techer      BMw E21  4*

12ème  Arnaud  Point     F. Dino 246 GTS  2*

13ème  Gilles Vallet       A310 V6   3*   casse moteur mais classé

Au stand  Xavier Evrard   

Classement :

 

 


 Coupe SPC - Gr

 (Spécial Production Car) 

Le choix des pilotes:

BMW M1 Turbo:    F. Techer

BMW E21 Turbo: P. Techer - G. Vallet 

Ford Capri Turbo: F. Annaud - O. Badano -  M. Drapier - H. Vautrelle

Lancia Béta Turbo: X. Evrard - P. Faurite - A. Point 

Porsche 935 Turbo: S. Collet - S. Courrèges

Toyota Célica Turbo: J. Fournet - J. Hermann

 

Sur le circuit de Fuji 1990 c'est l'heure des qualifs, la puissance va parler… 

1 - H. Vautrelle     Ford Capri         1:22.44 

2 - S. Courrèges   Porsche 935       1:22.641

3 - S. Collet         Porsche 935        1:22.941

4 - J. Fournet       Toyota Célica     1:23.077

5 - J. Hermann     Toyata Célica     1:23.263

 

 

COURSE A REBONDISSEMENT POUR VAUTRELLE 

Montez le son et rendez-vous au premier virage.  Départ lancé 

La mise en grille effectuée,  le tour de formation à 120 km/h  est dirigé par H. Vautrelle,

C'est sur son ordre, que le départ est effectué libérant les « 1080 cv ».

C'est à la fin de l'interminable ligne droite, que Courrèges bien calé en aspi derrière Vautrelle, tente et passe à l’intérieur avant le double droit et s'empare du commandement de la course, surprenant ainsi Vautrelle.


Collet en 3ème position devance Fournet, suivi  de  tous les concurrents pour ce départ sans problème. 

Avant d'arriver à l'épingle Collet, commet une erreur, ce qui profite à Fournet qui gagne une place sans combattre.


Déjà légèrement distancé par rapport à la tête de la course, Badano  se trouve en lutte avec Annaud, sous les yeux d’Evrard suivi par F. Techer.

 

A peine un tour de fait et déjà des écarts se sont créer.


F. Techer part à la faute à la chicane, Faurite ne peux éviter la BMW M1, il la percute  et part  alors en TAQ.  Remis à l'endroit chacun reprend sa course.

 

Pas  longtemps pour F. Techer, qui à l'amorce de la ligne droite, s'en va percuter le rail. Réaction : abandon 

Devant, c'est au tour de Vautrelle de profiter de l'aspi, il tente de doubler Courrèges au même endroit ou celui-ci la passé au départ de la course.

Retardant leurs freinage au maximum, c'est emportés par leur fougues, que les deux pilotes se retrouvent dans le bac à sable. Plus prompte à en sortir, Courrèges reprend la piste et garde le commandement de la course juste devant  Fournet qui arrive.

Vautrelle quand à lui, revient sur la piste juste derrière Hermann qui prend alors la 3ème place. La sueur commence à perler sur le front du Boss.

C'est maintenant au tour de Fournet de mettre la pression sur Courrèges, mais celui-ci ne se laisse pas faire et résiste tant bien que mal au fougueux Fournet.

Le tour suivant, nouveaux changement, concernant les premières places Vautrelle  toujours lui, retourne visiter le bac à sable à la fin de la ligne droite, ce qui profite à Hermann qui le  passe et prend la 3ème place.

Collet arrive à suivre le groupe de tête, mais de petits écarts  se forment déjà  entre tous les pilotes, conséquence des erreurs et les sorties de piste des différents concurrents. 

Sortie de piste qui aura raison de la course de Vallet, quelques tours plus tard. Déjà très distancé et jetant l'éponge  sur une nouvelle sortie hors-piste. 

Distancé du groupe de tête, Annaud, avec derrière lui Evrard, et Badano, puis Drapier qui a pris ses distances  sur P. Techer. Plus loin se trouvent Point et Faurite.

 

 

Courrèges mène la course avec, bien calé derrière lui Fournet, qui essai depuis quelques minutes de pousser à la faute le leader.

Combien de tour Courrèges va-t-il résister aux assauts de Julien ?... 

Après une escapade hors de la piste, Hermann vois surgir tel un diable un Vautrelle qui le passe sans hésitation, Collet qui suit tente alors de passer, mais Hermann à repris de la tonicité et aussi la piste, ce qui oblige Collet à rester derrière lui. 

A la chicane , avec une trajectoire différente se produit un contact entre les deux premier, pendant que Hermann part en TAQ,  Fournet coupe la chicane, et prend l'échappatoire, arrive Vautrelle  surgit du diable vauvert , qui profite de l'aubaine et s'empare de la tête de la course,  juste devant Hermann qui vient de reprendre la piste et qui conserve sa 2ème place , arrive Collet qui ne peux pas passer. Fournet quand à lui,  qui a retrouvé ses moyens assiste au passage de Annaud ravi de se retrouvé devant Fournet. 

Alors que devant les places s'échangent  au grès des sortie de piste des uns et des autres, dans le ventre mou de la course, c'est devenu plus chaud entre Badano et Evrard.

Depuis déjà quelques tours, Evrard tente  de passer Badano. Mais sans résultat pour l'instant. Le dépassement  intervient lorsque Badano, mord sur le vibreur droit en fin de la ligne droite et part sur deux roues  dans le bac à sable ce qui le ralenti et laisse Evrard le passer sans combattre.

Devant Vautrelle à fait le nécessaire pour prendre un certain écart,  l'attention est sur un groupe de trois pilotes qui s'arsouillent, Courreges, Hermann et Collet.


Ces trois pilotes se suivent et attendent  la faute de l'un ou de l’autre, c'est à qui tirera les marrons du feu. Un quatrième pilote rejoint ce groupe, c'est Fournet qui a fait la jonction.

 

Ce groupe perd un pilote et se retrouve à trois,  car un incident  technique prive Collet de la  fin de course, il ne rejoindra pas la ligne d'arrivée. 

Après s'être défait  d’Evrard et de Badano,  Drapier est seul en piste depuis plusieurs tours. Badano nous refait le coup des deux roues cette  fois ci dans la ligne droite en mordant sur le bas-côté, mais il se remet aussitôt sur ces quatre roues.

Vautrelle libérer de toute pression s'efforce de conduire propre, les sorties de piste il a déjà donné.

Devant ça semble joué et pour la dernière place aussi en effet  P. Techer continu sa course malgré des sorties de piste, heureusement sans conséquence mais avec  plusieurs tours de retard. 

Aucun changement en tête de la course, les positions semble figées et finalement

cette victoire reviens à Hugues Vautrelle qui passe la ligne d'arrivée en Vainqueur suivi pour la deuxième place de Sébastien Courrèges et pour compléter le podium à la troisième place Julien Fournet 

4ème    Franck Annaud

5ème    Jérôme  Hermann

6ème    Marco Drapier

7ème     Xavier Evrard

8ème    Olivier Badano

9ème      Pascal  Faurite

10ème    Arnaud Point

11ème    Patrice  Techer 

Abandon :

Stéphane Collet  sur incident technique

Gilles  Vallet    sortie de piste

Frédéric Techer     accident 

Classement : 

 

 

 Go To Australia On Philip  Island

Gilgreen (text) & Marco (Photos), le 02/05/2017

PROCHAINE COURSE

07/09/2017 COUPES 65/76 et TCC
A1-RING

SERVEUR TEAMSPEAK

TS3 Server returned the following error: Welcome to the TeamSpeak 3 ServerQuery interface, type "help" for a list of commands and "help " for information on a specific command. error id=3329 msg=connection failed, you are banned extra_msg=you may retry in 125 seconds\n\r

Ligue Tourisme & GT - copyright © 2008-2015 - réalisation Codecoadministration